Les nouveaux labellisés envol 2018 - EnVol Entreprise
Les labellisés 2018 : la communauté EnVol s’agrandit
26 septembre 2018
Analyse SWOT appliquée à une politique environnementale - EnVol Entreprise
L’analyse SWOT appliquée à une politique environnementale
26 septembre 2018
Tout afficher

Matérialité : la matrice de matérialité appliquée à une politique environnementale

Matrice de matérialité et politique environnementale - EnVol Entreprise

Afin de piloter de façon efficace la politique environnementale de l’organisation, il est nécessaire d’identifier et de prioriser les enjeux selon leur importance. Pour ce faire, la norme NF-X30-205 sur laquelle se base le label EnVol recommande d’utiliser une matrice de matérialité.

 

Qu’est-ce que la matrice de matérialité ?

La « matérialité », pour une entreprise, représente ce qui peut potentiellement avoir un effet non négligeable sur son activité, ses actifs matériels et immatériels et sa capacité à générer de la valeur, qu’elle soit financière ou extra-financière, pour elle et ses parties intéressées.

La matrice de matérialité est un outil permettant de hiérarchiser et de prioriser les enjeux ainsi identifiés afin d’en détecter les plus prioritaires sous la forme d’un repère graphique tel que celui-ci :

Matrice de matérialité pertinence enjeux prioritaires environnement enVol - EnVol Entreprise

Il convient de placer les différents enjeux environnementaux de l’entreprise identifiés dans cette matrice : en fonction de leur importance et de leur maîtrise. En fonction de leur positionnement, il est ainsi possible de les hiérarchiser en différentes catégories explicitées ci-dessous.

 

Une hiérarchisation interne des enjeux de l’entreprise en matière environnementale

 

Les enjeux prioritaires

Ce sont les enjeux à traiter le plus rapidement. En effet, ils sont très importants pour l’entreprise mais les membres de celle-ci ne le maîtrise pas ou peu. Par conséquent, ils sont à mettre tout en haut de la pile de la « To Do List » !

 

Les enjeux importants

Les enjeux importants sont aussi à traiter de façon relativement rapide. Mais si leur importance ou leur maîtrise est bonne, ils n’ont pas le caractère prioritaire de la précédente catégorie.

 

Les enjeux à surveiller

Malgré une maîtrise toute relative par l’entreprise, l’importance de ces enjeux est faible. Donc, à moins d’avoir traité tous les enjeux précédents, il convient de garder un œil dessus sans oublier les bonnes priorités.

 

Les enjeux à soutenir

Les enjeux à soutenir sont bien voire très bien maîtrisés par l’entreprise. Étant donné que leur importance est grande, il est nécessaire de travailler dessus pour continuer à assurer la maîtrise mais cela ne devrait pas prendre trop de temps.

 

Les enjeux non prioritaires

Enfin, les enjeux non prioritaires sont ceux qui ne sont pas maîtrisés par l’entreprise mais qui ne sont pas non plus importants. Accorder du temps à ces enjeux n’est sans doute pas une priorité absolue.

 

Ainsi une TPE  qui conduit cette démarche en utilisant la matrice de matérialité peut facilement :

  • Identifier ses enjeux les plus importants
  • Définir un plan d’actions en fonction de ce classement
  • Et ainsi améliorer son Système de Management Environnemental (SME) et donc son impact sur l’environnement.

Cet objectif est l’un des principaux du label EnVol : amener les entreprises à progresser dans leur maîtrise des impacts environnementaux.

 

Si vous êtes intéressés pour en savoir plus sur le label EnVol, vous pouvez nous contacter : www.envol-entreprise.fr

Pour vous inscrire sur la plateforme (création de compte et accès aux questions libre) : www.envol-evaluation.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *