Un jeu pour construire sa démarche environnementale : la bonne pratique de Mob’hy
31 août 2021
Tout afficher

La formation collective de la CCI Hérault pour obtenir le label EnVol

Présenation formation collective CCI Hérault pour EnVol entreprise

Cela fait bien longtemps que la CCI Hérault encourage les entreprises du territoire dans leur transition écologique. Dans cet article, découvrez la formation proposée par la CCI pour aider les entreprise à structurer une démarche environnementale en se labellisant :

  • avec le label EnVol pour les entreprises de moins de 50 salariés
  • ou avec la certification 1.2.3 Environnement pour les entreprises de plus de plus 50 salariés

Quel est le but de cette formation ?

La formation proposée par la CCI Hérault a pour but de rendre les démarches environnementales accessibles pour toutes les entreprises qui souhaitent s’engager !

Ainsi, elle est adaptée à toute entreprise voulant améliorer sa performance environnementale, peu importe sa taille, son secteur d’activité, ses moyens, et son niveau de maturité sur le sujet. Cela lui permettra de valoriser sa démarche, même naissante, grâce au label EnVol.

Une formation structurante et accessible

C’est en 2014 que la CCI de l’Hérault a dispensé pour la première fois une formation collective pour aider les entreprises à structurer leur démarche environnementale. Forte de son succès, cette formation revient cette année avec un tout nouveau format.

« Comment devenir une entreprise à Impact ? » est donc une formation collective à destination des TPE-PME du territoire. Le but est de permettre à ces entreprises de faciliter la démarche de labellisation, en étant accompagné par une consultante de manière collective à travers 5 ateliers thématiques répartis sur 3 mois.

A travers ces différents ateliers, l’entreprise progresse dans son cheminement, en découvrant les référentiels des labels, mais surtout en travaillant sur ses analyses et autres documents exigés pour obtenir le label EnVol ou la certification 1.2.3 Environnement. Tout cela s’organise sous la forme d’un groupe de travail dynamique, et sous l’œil bienveillant de la consultante formatrice : Alice Ménicot.

Le programme de formation détaillé :

La formation s’organise en 5 ateliers, répartis sur 3 mois. L’objectif est de laisser du temps entre chaque atelier pour permettre aux entreprises d’assimiler les informations et d’avancer sur leurs documents pour pouvoir poser toutes les éventuelles questions lors de l’atelier suivant.

  • Atelier 1 : Etablir une « photographie à l’instant T » de l’entreprise et son contexte
  • Atelier 2 : Connaître la règlementation environnementale
  • Atelier 3 : Réaliser un diagnostic de ses activités
  • Atelier 4 : Etablir le plan d’action environnemental et les types de communication
  • Atelier 5 : Evaluer la performance, améliorer le système et le « faire-savoir »

Quels résultats pour votre structure ?

A l’issue de la formation, l’entreprise a donc réalisé, entre autres, son analyse environnementale et a bien compris son contexte et ses enjeux liés à l’environnement. L’atelier 2 lui a aussi permis d’élaborer une veille règlementaire environnementale et d’assurer son suivi. A la suite de ces premiers étapes cruciales, l’entreprise est donc à même de réaliser son plan d’action qui est véritablement la clé de voûte de la démarche environnementale puisqu’il lui permettra de se fixer des objectifs concrets tout au long de son cycle de labellisation.

Une perspective d’amélioration continue

En effet, les démarches EnVol et 1.2.3 Environnement placent les organisations dans une logique d’amélioration continue. L’entreprise, en plus d’évaluer sa performance environnementale à un instant t, se place donc dans une logique de progression en assurant le suivi de son plan d’action ou en mettant à jour régulièrement ses analyses : en bref, un véritable Système de Management Environnemental (SME) est déployé dans l’organisation.

D’un point de vue purement normatif, votre entreprise atteindra avec cette formation le niveau 1 du management environnemental par étapes, selon la norme NFX30/205. C’est un premier pas vers l’ISO 14001 ! L’entreprise est donc prête à candidater pour obtenir une reconnaissance nationale sur sa démarche, que ce soit à travers le label EnVol ou 1.2.3 Environnement.

Comment participer ?

Face au succès des dernières sessions, la CCI Hérault a décidé de renouveler ce dispositif, non pas tous les ans mais tous les semestres. Les prochaines salves de formation se tiendront donc en mars et septembre 2022. Les inscriptions ouvriront très prochainement : vous retrouvez toutes les informations sur cette page dédiée et notamment le contact de Christophe Fernique, qui est à l’initiative de ce dispositif.

Témoignage de Baléa : entreprise labellisée EnVol via ce dispositif de la CCI de l’Hérault.

Le groupe BALEA est une société spécialisée dans les solutions en préparation de commandes. En 2015, l’entreprise avait une vraie volonté de structurer sa démarche environnementale, et a identifié le label EnVol comme un premier pas vers l’ISO 14001, qui apparaissait alors comme disproportionnée par rapport à la taille de l’entreprise et à son secteur d’activité.

Quand Matthieu Boquillon, responsable QSE et Conformité du groupe BALEA, a été contacté par la CCI au sujet de cette fameuse formation, qui était alors naissante, il n’a pas hésité à engager BALEA dans le processus, ce qui a permis à l’entreprise d’être labellisée EnVol en très peu de temps.

Les avantages d’un accompagnement groupé

Au-delà de l’accompagnement par un consultant dédié qui vous forme sur le référentiel EnVol et aide à constituer le dossier de candidature, le gros avantage de cette formation est, selon lui, le partage qui s’opère entre les structures participantes.

« Cela nous a permis de tisser des liens avec des entreprises du territoire, de voir des problématiques différentes car on travaillait avec des entreprises de tailles et de secteurs différents du nôtre, mais qui étaient pour certaines complémentaires !  »

Une démarche qui s’adapte à chaque structure

Pour Matthieu Boquillon, le référentiel EnVol fait vraiment un travail de vulgarisation de la norme NFX30/205, en la rendant accessible aux petites structures et en facilitant la mise en place du Système de Management Environnemental. Parallèlement, la formation de la CCI a aussi permis a BALEA d’accéder à de bonnes sources d’informations et de trouver des solutions pragmatiques à leurs problématiques.

Au final, BALEA, labellisée EnVol depuis maintenant 6 ans, a gardé contact avec les acteurs de la CCI, qui ont pu les aiguiller ponctuellement, à l’occasion du renouvellement de la labellisation notamment. Cette expérience a permis à Monsieur Boquillon de monter en compétences sur l’environnement, de structurer et faire progresser sa démarche au fil des années, mais aussi de la valoriser auprès de ses clients et autres parties prenantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *