Invitation Webinaire consultant bannière envol 27nov
Le webinaire pour devenir consultant EnVol
3 août 2020
Tout afficher

Comment réaliser l’analyse environnementale de son organisation ?

EnVol - Article analyse environnementale

Toute activité d’une organisation engendre des impacts sur l’environnement. Cependant, il est possible de les limiter tout en améliorant ses performances. C’est là qu’intervient l’analyse environnementale, travail préliminaire à la mise en place d’une politique environnementale.

 

Une analyse environnementale, qu’est-ce que c’est ?

L’analyse environnementale est une étude approfondie des activités d’une organisation et de leurs effets directs et indirects sur l’environnement. C’est une photo à l’instant « t » des impacts environnementaux d’une organisation. C’est une composante majeure de la norme ISO 14001 et essentielle à la mise en place d’un système de management environnemental (SME). Ce dernier est défini par une politique environnementale et déploie des moyens permettant de le mettre en place et le maintenir dans le temps. Il repose sur le principe de l’amélioration continue (roue de Deming), permettant une hausse des performances globales en accord avec la politique environnementale. En parallèle, l’analyse environnementale s’accompagne d’une analyse réglementaire.

 

Pourquoi effectuer une analyse environnementale ?

S’interroger sur les impacts environnementaux d’une organisation a plusieurs avantages. Cela permet d’abord de fixer des objectifs de développement durable par une meilleure gestion environnementale, en optimisant l’utilisation des ressources (qui peut amener une réduction des coûts, notamment ceux liés à la consommation d’énergies, d’eau, de matériels et au traitement des déchets). Ces objectifs sont basés sur les activités de l’organisation et permettront d’identifier des dysfonctionnements qui seront corrigés par l’élaboration d’un SME dans le cadre d’une amélioration continue. De plus, cette analyse vise à réduire les risques accidentels, et la veille réglementaire qui l’accompagne permet d’être aux normes par rapport à la réglementation environnementale. D’une manière plus générale, elle permet d’adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement et plus efficaces sans compromettre l’activité de l’organisation.

 

Comment réaliser une analyse environnementale ?

L’analyse environnementale s’interroge sur plusieurs paramètres :

  • L’air
  • Le bruit
  • Les déchets (solides, liquides (fluides) ou gazeux)
  • L’eau
  • L’énergie
  • Le paysage
  • Le sol et sous-sol
  • Les risques technologiques et naturels
  • Etc.

Définir l’environnement du site

Tout d’abord, il est nécessaire de faire un travail de recherche sur l’historique des activités du site (incidents, accidents survenus, pollutions survenues par le passé etc.). Cela permettra d’identifier par exemple une éventuelle pollution du sol liée à une activité passée.

Ensuite, l’analyse environnementale peut présenter une partie d’étude hors site : l’urbanisation, l’hydrologie, la météorologie, les sites et zones protégées à proximité et la biodiversité de la zone. Ces informations vous serviront notamment pour la réalisation de votre veille réglementaire et l’organisation des activités de votre entreprise.

 

Définir un périmètre d’analyse

Il s’agit de déterminer les activités, installations, produits et services qui entreront dans votre champ d’analyse.

  • Tout d’abord, faire un plan du site comprenant les principales installations, activités et équipements.
  • Puis réaliser une cartographie des activités de l’organisation. Cette étape vous permet de recenser toutes les activités, pour analyser ensuite leurs principales sources d’atteinte à l’environnement.

Réaliser un inventaire des aspects environnementaux liés aux activités, définir leur impact puis les hiérarchiser

Cette étape permet d’identifier les entrants et les sortants des activités d’une entreprise (ce qui est consommé et ce qui est rejeté).

1) Les AES

Un aspect environnemental (AE) désigne un élément d’une activité, d’un produit ou d’un service d’une organisation pouvant interagir avec l’environnement. Celui-ci sera significatif (AES) s’il peut ou a un impact environnemental conséquent. Les effets de l’aspect sur l’environnement peuvent être directs (combustion de carburant qui rejette des polluants dans l’atmosphère) ou indirects (la consommation d’électricité implique la manière dont elle a été produite et son acheminement).

Il convient d’évaluer le niveau de maîtrise, la fréquence et la gravité des AES pour identifier les principaux impacts, et de les hiérarchiser, afin de mettre en place des actions correctives.

2) Réaliser d’une évaluation simplifiée du cycle de vie des produits

L’analyse du cycle de vie (ACV) permet d’intégrer les aspects environnementaux liés aux différentes étapes de la vie d’un produit ou service. Durant son cycle de vie, un produit ou un service se constitue de plusieurs grandes phases, divisées en sous-étapes : la naissance, la vie et la fin de vie. Cela permet de voir plus loin en écoconcevant des produits plus respectueux de l’environnement et ainsi renforcer son système de management environnemental.

3) Évaluer les enjeux environnementaux de son organisation

Afin de mettre en place un SME, il faut déterminer les principaux enjeux macro-environnementaux qui influencent ou risquent d’influencer votre organisation. Pour cela, vous pouvez réaliser une analyse PESTEL. Elle permet de lister les enjeux externes majeurs pouvant impacter l’organisation.  Cette évaluation est obligatoire pour obtenir la labellisation EnVol.

 

Vous trouverez un document modèle explicatif sur la plateforme https://www.envol-evaluation.fr

En résumé, réaliser une analyse environnementale permettra d’identifier les atteintes d’une organisation sur l’environnement. Elle nécessite une étude approfondie de l’entreprise, de ses activités, ainsi que de son environnement. Indispensable pour la mise en place d’un SME, elle favorisera l’adoption de pratiques plus responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *